Dr Isabelle PAOLI - La cellulite
  • Présentation
  • Ce phénomène naturel essentiellement d’origine hormonale, concernent la plupart des femmes : les principaux responsables sont les œstrogènes (hormones féminines).

    On distingue deux types de cellulite :

  • La cellulite naissante, qui peut être facile à résorber.
  • La cellulite installée, plus difficile à traiter.
  • La cellulite peut-être adipeuse, fibreuse ou avec rétention d’eau, le traitement dépendra donc de la forme de cellulite que la patiente présente.

    La cellulite n’est pas forcément associée à un problème de poids. En effet, la quasi-totalité des femmes ont de la cellulite, et toutes n’ont pas de surcharge pondérale.
    Néanmoins, certaines femmes ont plus de mal que d’autres à éliminer les graisses ; le déséquilibre entre la consommation et le stockage est à l’origine des développements inesthétiques tant redoutés.

  • Les Ultrasons
  • Les ultrasons de basse fréquence produisent un champ vibratoire qui agit spécifiquement sur les cellules adipocytaires et sur les transformations fibreuses du tissu conjonctif.

    Ils ciblent leurs actions sur les composantes intra et extra cellulaires à l’origine de la constitution des lipodystrophies et de la peau d’orange.

    Les ultrasons libèrent les zones cloisonnées, fibrosées afin qu’elles retrouvent un environnement physiologique et équilibré, permettant de rétablir les échanges entre le milieu intra et extra cellulaire.

    Cette méthode produit d’excellents résultats dans son utilisation autonome et participe à de nombreux protocoles de traitements en amplifiant leurs résultats.

    Les ultrasons peuvent donc être utilisés avec la mesotherapie afin de potentialiser son effet et d’amplifier la diffusion des actifs injectés en libérant l’environnement cellulaire.

    Nombre de séances :

    Il faut compter 10 séances de 20 minutes pour obtenir un résultat à raison de 2 séances par semaine.

    Le traitement dure donc 5 semaines. Les séances ne sont pas douloureuses.